Rechercher
  • Nicole Barrette

En direct du vignoble !!!

Mis à jour : 23 mai 2019


Ici, au Québec, la commercialisation des vins se fait par la Société des Alcools du Québec (SAQ). Mais ce sont les agences de vin qui recherchent, qui trouvent, qui établissent les contacts, et qui proposent à la SAQ les vins qui sont le plus susceptibles de plaire aux Québécois. C'est un système un peu obsolète, mais il faut s'y plier.


Moreno di Marchi, ex-copropriétaire du célèbre restaurant Le Latini, possède maintenant une agence de vin - Enoteca di Moreno di Marchi http://lenoteca.ca. Cela n'a rien d'étonnant car quiconque a fréquenté Le Latini, quiconque a connu Moreno, sait à quel point il est animé d'une passion des bons vins et combien il est fidèle aux meilleurs producteurs, Son rêve de toujours s'est réalisé, et grâce à cette passion, nous avons pu rencontrer l'œnologue et co-propriétaire Elisa Scavino de la maison piémontaise éponyme au cours d'une rencontre amicale à l'excellent restaurant Il Pagliaccio https://www.restaurantilpagliaccio.com, situé rue Laurier à Montréal.


Cette rencontre était signée «Paolo Scavino» et c’est la fille de Paolo, Elisa, qui présentait ses vins lors d’une sympathique rencontre avec les meilleurs chroniqueurs-vin de Montréal. Elisa est co-propriétaire ET directrice commerciale de la maison; ce fut donc une rencontre marquée par une explication technique du terroir dans les différents vignobles ainsi que les particularités des différents crus.


La maison Paolo Scavino a été fondée en 1921 par Lorenzo Scavino et son fils Paolo. La maison est toujours familiale et c’est la quatrième génération – les deux filles Erica et Elisa – qui prennent la relève avec leur père toujours aux commandes. La maison ne vinifie que ses propres raisins et donc, ne fait aucun achat. Chaque année, selon le millésime, entre 10 et 50 % du vin est revendu au négoce parce que la qualité n’est pas à la hauteur des attentes. Au moment des vendanges, chaque parcelle est vinifiée séparément, comme si c’était un cru. Au cours de la première année, chaque fût est dégusté, suivi attentivement, et après sélection, les vins non retenus sont vendus en vrac à d'autres producteurs de la région.


À l’aide d’une carte détaillée des différentes parcelles et différents crus de Barolo, Elisa explique comment le terroir - l’exposition, les sols - ont une grande influence sur les vins ; la partie Ouest est davantage formée de limon alors que la partie Est s’avère sablonneuse, toujours sur une base calcaire. Quant à déterminer ce que préfère la maison, Elisa précise : «On croit beaucoup dans les assemblages de différentes parcelles pour nos barolos, mais on croit aussi dans les crus. On recherche alors des choses différentes pour nos vins.» Cette affirmation est importante car dans la région, certaines maisons préfèrent un style à l’autre et en font un argument commercial…


Avant de procéder à la dégustation, Elisa donne un aperçu de la météo en ce début 2019. L’hiver a été sec avec peu de pluie, pas très froid et peu de neige. La vigne a bien démarré et il y a eu un peu de grêle à certains endroits et quelques gelées – mais aucun dommage dans la vigne. Le millésime s'annonce donc très bon.


La dégustation

Sorriso 2018 (20,90 $ - 12468840)

Quelle belle surprise que ce vin blanc produit dans une région connue uniquement pour ses rouges. Cet assemblage de chardonnay, sauvignon blanc et viognier est très aromatique au nez et très frais. La bouche est vivace, intense, avec un fruité bien défini et quelques notes florales. Un superbe vin blanc qu’on espère trouver très vite en magasin.


Barolo 2014 (56,50 $ - 12533525)

Assemblage de nebbiolo (unique cépage pour le barolo) provenant de sept vignobles, celui-ci est encore marqué par son élevage dans le bois qui apporte un petit côté végétal, et une note de fumée. En bouche, belle attaque vivace pour un fruité bien intégré, des tanins doux et une belle persistance en finale.


Barolo 2015 (375 ml – 33,50 $ - 14070042)

Il est étonnant que ce vin n’ait été commandé qu’en format 375 ml – idéal pour la restauration peut-être ? Millésime solaire et format 375 ml contribuent à l’évolution du vin. Celui-ci présente un nez très intense au fruité bien défini. La bouche est ferme, ample, tannique et très intense jusqu’en finale. Un vin prêt à boire.


Barolo Bricco Ambrogio (77,50 $ - 14072697)

Nez immense, boisé parfaitement intégré, fruité charmeur. Bouche ample, riche, suave. Très belle structure tannique, mais aussi beaucoup de délicatesse. Une très belle bouteille.


Barolo Monvigliero 2015 (91,75 $ - 14072339)

Nez fruité éclatant, très ouvert. Bouche riche, fruité charmeur, rond, tanins fondus. Merveilleusement long et persistant. Super vin !


Barolo Ravera 2015 ( 91,75 $ - 14070261)

Celui-ci est nouveau au Québec. Le nez est marqué par de forts arômes de cerise qui évoquent le printemps. L’attaque en bouche est marquée d’une certaine amertume tannique. Le fruité apparaît après aération, mais le vin a besoin d’un certain temps en bouteille pour vraiment s’exprimer. Un vin qu’il faut attendre.


Barolo Frapô 2015 (91,75 $ - 14070296)

Autre nouveauté à la SAQ, celui-ci présente un nez fruité très charmeur. La bouche est charnue, riche, ronde, sur un fruité bien mûr jusqu’à la superbe finale où tout est parfaitement intégré. Magnifique !


Barolo Carobric 2015 (91,75 $ - 14072312)

Beaucoup de vivacité au nez et léger côté herbacé. En bouche, le vin présente une légère amertume même si les tanins sont fondus. Un vin qui a besoin d’aération et d’un passage en carafe.


Barolo Bric del Fiasc 2015 (121,75 $ - 14072312)

Celui-ci est le premier cru vinifié par le père d’Elisa en 1978. Le nez magnifique offre des arômes fruités d’une grande délicatesse. La bouche est riche et fondue, si bien que tout est parfaitement intégré. Très long et persistant en finale, c’est un vin qu’on a plaisir à boire.


Barolo Rocche dell’Annuziate Riserva 2013 (274,25 $ – 14072355a)

Fruité élégant, fondu, lisse. Bouche riche, ronde, suave, très élégante. Un grand vin à savourer entre amis.


Barolo Novantesimo Rserva 2011 (476,00 $ - 13825298)

Un vin qu’il faut attendre. Le verser en carafe pour lui permettre de s’ouvrir. Plus boisé au nez, mais néanmoins fruité. En bouche, la structure tannique appuie un très beau fruit et le porte jusqu’en finale. Le vin évolue beaucoup dans le verre. Le savourer lentement. Un vin de longue garde.


Au sujet de ce dernier vin, Elisa devait conclure : «Je suis toujours très humble quand je le déguste avant l’embouteillage. C’est un vin d’une puissance qui s’exprime avec une grande finesse.»





#styledevie #tendances






99 vues

Les collaborateurs

Nicole Barrette et Janine Saine

collaborent ensemble depuis de nombreuses années.

Elles ont toutes les deux le désir

de faire connaître le vin sans détour,

sans compromis, en toute honnêteté.

Bienvenue sur notre site !

©2019 by Vin Nicole. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now